Auteur : Nicolas Curien

Plateformes musicales et rémunération des artistes*

Partagez cette page : Introduction Parce qu’elle possède le mérite de la simplicité, certes appréciable mais parfois trompeur, et parce qu’elle est calquée sur le mode de rémunération des artistes dans le monde hors ligne, la méthode de paiement à l’aune des parts d’audience est aujourd’hui unanimement adoptée  par les plateformes de streaming musical par abonnement, telles Deezer ou Spotify. Néanmoins, des voix se font désormais entendre pour suggérer l’adoption d’une méthode alternative : l’UCPS ou User Centric  Payment System[1]. Le but de la présente contribution est, avec toute l’objectivité et la rigueur scientifique qui sont de mise, de dévoiler  les...

Lire la suite

Une brève histoire d’internet : d’utopies en dystopies

Partagez cette page : Internet est semblable à l’univers en expansion : depuis son big bang, il y a environ soixante ans, au tournant des années 1960, il n’a cessé de s’étendre à grande vitesse, en changeant sans cesse de visage. Il est comme un « éther », un espace-temps, une matrice nourricière, siège de la transition numérique. Permanent tourbillon d’imprévisibilité, cette dernière est entraînée sans relâche par le moteur de l’incertitude créatrice ; et les surprises qu’elle nous réserve induisent une autre transition, parallèle, qui transforme la manière dont nous comprenons l’univers numérique, dont nous l’analysons en vue d’influer sur sa trajectoire....

Lire la suite

Dix principes directeurs pour concilier l’illusion et la raison : de Houdini à Columbo

Partagez cette page : L’objectif de cet article n’est certes pas de livrer un manuel d’apprentissage de l’illusion. On ne s’adresse pas ici aux praticiens de cet « art », mais à ses destinataires. Puissent les quelques principes qui suivent les aider à s’ouvrir aux charmes de la « magie » tout en raison gardant ; autrement dit, à user selon leur gré du raisonnement logique, comme d’un pont entre le rationnel et l’irrationnel [1]. Un numéro d’illusion associe en effet le plaisir d’un spectacle au mystère d’une énigme. Face à cette dualité et selon son inclination personnelle, chacun s’attachera à trouver un juste...

Lire la suite

Peut-on, doit-on, jouer tout au long de sa vie ? De Caillois à Caruso et vice-versa

Partagez cette page : La classification des jeux selon Caillois Dans son livre « Les jeux et les hommes : le masque et le vertige », paru en 1958[i], l’écrivain, sociologue et critique littéraire français Roger Caillois étudie la place et le rôle des jeux dans la société. Il propose une typologie en quatre catégories : la compétition (agôn), la chance (alea), le simulacre (mimicry) et le vertige (ilinx). Le sport, le loto, la pantomime, l’aventure, illustrent par excellence chacun des types. Ceux-ci, toutefois, ne s’excluent pas les uns les autres : ils peuvent coexister et la plupart des jeux en sont des combinaisons...

Lire la suite

Abonnez-vous à notre newsletter

A propos de Variances.eu

Archives

Commentaires récents