Bonne année 2019

Bonne année 2019
Partagez cette page :

Chères lectrices, chers lecteurs,

à l’aube de cette nouvelle année, je vous présente, au nom du comité éditorial de variances.eu, nos meilleurs voeux pour que 2019 soit riche pour vous et vos proches en bonheurs, épanouissement, accomplissements, et découvertes. Nous espérons aussi que variances.eu continuera à vous accompagner dans vos réflexions et vous apportera des analyses que vous jugerez utiles dans le monde complexe qui nous entoure.

Je profite également de ce changement d’année pour vous proposer un bilan de ce que nous avons accompli en 2018 et vous faire part de nos projets pour 2019.

L’année écoulée nous a permis de nous affirmer en tant que média destiné à la fois à favoriser les liens entre alumni de l’ENSAE mais aussi, plus largement, à apporter des éclairages aux débats de société et à l’analyse statistique, économique et financière, en privilégiant la rigueur des raisonnements. Nous le faisons en particulier au travers de dossiers, ou séries d’articles apportant des angles de vue divers pour aborder des thématiques, telles que, pour reprendre le champ couvert en 2018, les Etats-Unis sous D. Trump, l’Insee, les infrastructures, l’emploi, l’intelligence artificielle, les retraites, la gouvernance des sociétés ou les métropoles. Nous commentons également pour vous des ouvrages écrits par des alumni ou consacrés aux questions économiques ou statistiques qui nous sont chères. Nous vous proposons régulièrement des portraits d’alumni qui partagent avec nous leurs expériences et leurs passions, en essayant dans cette rubrique, au-delà de la description d’un parcours professionnel, de mettre en lumière la femme ou l’homme qui l’a mené. Enfin, nous publions quelques articles sur l’ENSAE ou les différentes entités d’enseignement, de recherche et de formation du GENES, pour vous informer sur l’actualité de l’Ecole. Nous nous efforçons toutefois en cela d’éviter tout repli communautaire et souhaitons nous inscrire dans la dynamique de création du pôle d’enseignement et de recherche du plateau de Saclay, et au-delà, dans l’ensemble de notre pays.

Pour celles et ceux qui sont encore peu familiers de notre webzine, nous vous soumettons, comme il y a un an tout juste, un retour en images sur notre actualité 2018, à travers une sélection d’articles. Celle-ci contient nécessairement une large part d’arbitraire, et d’autres excellentes contributions auraient pu y figurer, mais c’est le meilleur choix auquel nous sommes parvenus pour respecter les contraintes d’un article par mois, un par dossier, un portrait, un commentaire d’ouvrage et un article sur l’actualité de l’Ecole.

Si nous en jugeons par les statistiques de fréquentation de notre site, en très forte hausse en 2018, et par les commentaires que nous recevons, notre ligne éditoriale semble répondre à vos attentes. Nous vous remercions vivement de votre fidélité. Nous comptons bien poursuivre cet élan en 2019, et les thèmes de dossiers que nous allons lancer dès le début de cette année illustrent bien notre volonté de répondre aux questions d’actualité, mais en prenant systématiquement de la distance par rapport aux événements.  Nous venons ainsi de lancer un dossier sur l’avenir de l’Union Européenne, qui vous accompagnera pendant plusieurs semaines, jusqu’à l’élection du Parlement européen. Dans un monde où tout expert suscite la méfiance et où tout chiffre est contesté, il nous a également paru utile de nous interroger sur les problèmes de mesure des indicateurs économiques, et François Lequiller ouvrira ce dossier dans les tout prochains jours. Alors que les filières consacrées aux données attirent désormais la majorité des élèves de l’ENSAE et d’autres écoles d’ingénieurs, nous continuerons aussi à nous intéresser aux impacts des big data sur notre société, en mettant l’accent sur les activités financières, mais sans négliger d’autres cibles, et notamment les secteurs juridiques ou de la santé.  Les politiques énergétiques feront ensuite l’objet d’une série d’articles, consacrés à la dynamique des prix de l’énergie, aux mesures de lutte contre le changement climatique, au développement des énergies alternatives mais aussi aux problèmes liés au démantèlement des centrales nucléaires, et là aussi à l’utilisation des nouvelles technologies. Enfin, les statisticiens-économistes sont souvent des sportifs, et après le dossier Sports qui avait rencontré un grand succès en 2017, un autre sera prochainement lancé sur le thème de « Sport et Mathématiques ».

Plus généralement, 2019 sera placée pour nous sous le thème de la maturité et de l’élargissement. Maturité, car après deux ans et demi de fonctionnement, notre site, construit à l’origine « avec les moyens du bord », va bénéficier au cours des toutes prochaines semaines d’une refonte qui améliorera son ergonomie, dans le cadre d’un projet plus large d’évolution du site ensae.org. Nous disposons désormais d’un stock de plus de 350 articles, et il devient difficile de les retrouver. Une nouvelle classification, et la modification du moteur de recherche amélioreront ces fonctionnalités. Nous comptons également progresser en matière de référencement des articles sur Internet, pour que les contributions, souvent de grande qualité, fournies par les auteurs, soient plus largement reprises.

Cette maturité viendra également, et c’est là notre deuxième objectif, de l’élargissement à la fois de notre lectorat et de nos sources d’articles. Nous espérons en particulier renforcer nos liens avec les autres Ecoles et Universités du plateau de Saclay pour traiter de nouveaux sujets et adopter d’autres angles d’analyse. Nous visons également un élargissement géographique. A titre d’exemple, l’analyse de la fréquentation de notre site montre que nous bénéficions d’une forte audience sur le continent africain. Nous avons consacré au printemps 2017 un dossier à l’Afrique, et avons publié au printemps dernier le portrait, signé par Philippe Tassi, de Jean-Marie Gankou, éminent alumni de nationalité camerounaise, mais nous espérons recevoir davantage de contributions de la part d’auteurs de ce continent majeur. Dès vendredi prochain d’ailleurs, vous pourrez lire un commentaire d’un ouvrage de Hedi Zaiem, alumni tunisien, sur l’économie du développement. Par ailleurs, plusieurs articles sont encore prévus au cours des prochaines semaines de la part d’auteurs installés en Amérique du Nord, et leur point de vue sera certainement pour nous une source d’enrichissement.

Reste l’élargissement générationnel. Certain.e.s lecteurs et lectrices issu.e.s de promotions récentes ont d’ailleurs exprimé le souhait de voir davantage d’articles publiés par leurs contemporains, mais nous avons parfois du mal à susciter les vocations des plus jeunes pour participer à l’effort éditorial. Notre appel aux bonnes volontés finira, nous l’espérons, par être couronné de succès.

N’hésitez pas, en tout cas, à vous manifester, en nous proposant des articles sur les thèmes qui vous sont chers, des portraits d’alumni au parcours original ou prestigieux, des analyses d’ouvrages qui vous ont particulièrement intéressé.e. Mais aussi en partageant avec nous vos commentaires et éventuelles critiques, toujours constructives et bienveillantes…

Excellente année 2019, très bonne lecture et que variances.eu puisse continuer à vous accompagner utilement et agréablement.

Bien à vous

 

Pour le comité éditorial[1]

Eric Tazé-Bernard

 

[1] Le comité éditorial est actuellement composé des personnes suivantes: Pierre Biscourp, Gérard Bouvier, Jérôme Cazes, Catherine Grandcoing, François Lequiller, Alain Minczeles, Arthur Renaud, Philippe Tassi, Eric Tazé-Bernard, Guillaume Vaudaux-Ruth.

Enquête auprès des lecteurs de variances.eu : quelques résultats et enseignements

Tout d’abord, un grand merci à la centaine de répondants ! Il n’est évidemment pas possible, tout statisticien que nous sommes, de mesurer la significativité de l’échantillon, encore moins les biais que l’enquête peut comporter : ceux qui répondent sont-il plus bienveillants ou plus critiques que les non-répondants ? Quoi qu’il en soit, nous présentons ci-dessous les principaux résultats de l’enquête et évoquons quelques enseignements que nous en avons tirés.

D’abord, notons que l’enquête a permis à une minorité significative de découvrir variances.eu ! Un tiers des répondants consulte fréquemment le site et les autres sont des aficionados. Bien entendu, nous incitons nos lecteurs à s’inscrire pour recevoir chaque semaine le lien qui leur permettra de consulter les trois articles hebdomadaires[1]. Trois-quarts d’entre vous ne consultent pas d’autres sites « comme » variances.eu. Merci de votre confiance.

Les répondants sont en majorité masculins, sans doute le reflet de la population des anciens ENSAE. Le répondant moyen est actif, un petit cinquième est retraité et environ un sur dix est étudiant. Nous avons des efforts à accomplir pour attirer les (très) jeunes lecteurs même si les promotions récentes de l’ENSAE sont présentes. Sans surprise, les actifs exercent leurs fonctions dans le secteur tertiaire pour l’essentiel : administration, enseignement, assurance et finance.

Le contenu est apprécié, que ce soit les portraits, les tribunes ou les dossiers, avec un léger avantage pour ces derniers. Une question ouverte portait sur les améliorations possibles du site : certaines évoquent la gestion des alertes, l’ergonomie du site ; d’autres préconisent de coller davantage à l’actualité, d’interviewer les jeunes diplômés de l’ENSAE, d’inclure des papiers de recherche, de faire apparaître les commentaires. Sur ce dernier point, n’oubliez pas que variances.eu est votre revue et que vous avez tout loisir de laisser vos commentaires sur chaque article. L’auteur sera prévenu et y répondra le cas échéant.

Près de la moitié des répondants sont prêts à contribuer d’une manière ou d’une autre au contenu de la revue ! C’est sans doute la meilleure surprise de l’enquête. Tout lecteur est un auteur potentiel : vous pouvez contacter comite_editorial_variances@ensae.org si vous souhaitez faire paraître un article.

[1] Pour rappel, pour recevoir la newsletter hebdomadaire, il vous suffit de saisir votre adresse mail  et de cliquer sur “Je m’abonne” dans le pavé “Abonnez-vous à notre newsletter”, en haut à droite du site variances.eu.

Sélection d’articles publiés en 2018

JANVIER

FEVRIER

MARS

AVRIL

MAI

JUIN

Colloque « Intelligence Artificielle : fiction ou actions ? » : Une brève histoire de l’Intelligence Artificielle (1ère partie)

Colloque « Intelligence Artificielle : fiction ou actions ? » : Une brève histoire de l’Intelligence Artificielle (1ère partie)

Cet article est publié en deux parties. La première partie commence au XIIIème siècle et s’achève aux neurones artificiels et aux travaux de Norbert Wiener. La seconde partie nous conduira de la naissance de l’informatique à l’actualité la plus récente autour du...

JUILLET

SEPTEMBRE

OCTOBRE

NOVEMBRE

DECEMBRE

Partagez cette page :

About The Author

Eric Tazé-Bernard

Ensae 78. Responsable du conseil en allocation d’actifs pour les clients institutionnels, Amundi, Administrateur d’Amundi et d’Amundi ACBA

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Abonnez-vous à notre newsletter

A propos de Variances.eu

Archives