Auteur : Richard Duhautois

Les effets – économiques et non économiques – des Jeux Olympiques de 2024 à Paris : à quoi peut-on s’attendre ?

Partagez cette page : 1. Des coûts supérieurs aux estimations ? Comme le souligne Wladimir Andreff dans un chapitre d’International Handbook on the Economics of Mega Sporting Events (Edward Elgar, 2012), les contribuables de Grenoble ont payé jusqu’en 1992 pour éponger le déficit des jeux olympiques (JO) d’hiver de 1968 et ceux de Montréal jusqu’en 2006 pour les JO d’été de 1976… Pour ces derniers, une taxe spéciale sur le tabac a même été introduite pour réduire le déficit ! Les coûts – et les pertes – des JO d’été d’Athènes en 2004 sont également souvent cités comme l’une des causes...

Lire la suite

La reconversion des footballeurs professionnels

Partagez cette page : Avant de plonger dans le vif du sujet, rappelons que la carrière moyenne d’un footballeur professionnel n’est que de 5 ans environ (voir par exemple Bernd Frick et al., The Football Players’ Labor Market : Empirical Evidence from the Major European Leagues, Scottish Journal of Political Economy, Vol. 54, jul. 2007) et que beaucoup ne font qu’un passage éclair dans le monde professionnel avant de changer définitivement d’activité. Fréderic Rasera, dans son livre « Des footballeurs au travail » (2016, Ed. Agone), évoque le cas d’un gardien de but d’un club de Ligue 2 n’ayant eu qu’une année...

Lire la suite

A propos de Variances.eu

Abonnez-vous à notre newsletter