La donnée : des tablettes sumériennes aux big data

Article initialement publié dans Variances n°53 d’octobre 2015, numéro dédié à la Conférence « Individus, données & société connectée » qui s’est tenue le 18 juin 2015 au CNAM. L’auteur, Jean-Jacques Droesbeke, qui est Professeur émérite de l’Université Libre de Bruxelles, intervenait à l’occasion de l’introduction, et après les discours d’ouverture. L’objet de cet article est de présenter les phases principales de l’évolution du concept de donnée depuis l’Antiquité jusqu’à nos jours. Le participe passé féminin substantivé du verbe donner a d’abord eu le sens d’ « aumône, distribution » (1200). Il s’est limité à quelques sens spécialisés en mathématiques (1755) et psychologie....

Lire la suite