Data scientists déconnectés – Machine Learning et COVID-19

Une des premières leçons apprises une fois sorti de l’ENSAE est que les données venant du monde réel sont compliquées, bruitées et incomplètes. Tout l’opposé de ce que nous aimons en tant qu’analystes : nos années de formation mathématique nous poussent à modéliser des phénomènes complexes de manière abstraite. Le développement du machine learning pousse cette logique plus loin encore : une image, un texte ou un son n’est qu’une série de chiffres qui peuvent être digérés par les algorithmes. Cette abstraction, fort utile pour créer des modèles, fait trop vite oublier la complexité du phénomène sous-jacent. Quelques dizaines de...

Lire la suite