Eviter la crise de la dette privée : un enjeu clé

Face à la crise de la Covid-19, l’Etat français a déployé un important arsenal de mesures visant à soutenir l’économie. Parmi elles, les Prêts Garantis par l’Etat (PGE) ont permis aux entreprises d’accéder à des financements de trésorerie à des conditions favorables, dans le but de pallier la chute de l’activité. Entre mars et janvier 2020, c’est 131,6 Mds € qui ont été accordés à près de 635 000 entreprises. Ces prêts, bien que salvateurs et nécessaires, viennent néanmoins alourdir l’endettement des entreprises françaises, déjà élevé avant la crise (76 % du PIB au premier trimestre 2020[1]). Très rapidement s’est...

Lire la suite