L’essor des Fintechs : nouveaux risques et enjeux règlementaires

Partagez cette page : Depuis les deux directives sur les services de paiement, la fourniture de services de paiement ne relève plus du monopole bancaire et peut être proposée par de nouveaux acteurs. En effet, la deuxième directive 2015/2366 dite DSP2, qui a remplacé la directive DSP1, vise à accroître l’efficacité du cadre législatif en vigueur, à assurer une concurrence équitable entre tous les acteurs et à intégrer les évolutions technologiques apparues sur le marché depuis la mise en œuvre de la directive DSP1 en 2009. Ces évolutions récentes ont favorisé l’apparition de plusieurs acteurs non bancaires qui sont...

Lire la suite