Les limites du Bitcoin

Partagez cette page : Inventé au lendemain de la crise financière, le Bitcoin est la première application de la technologie sous-jacente : la blockchain. On peut être contre le Bitcoin sans être forcément contre le principe d’une crypto-monnaie ni contre la technologie, ce qui sera la position défendue dans ce texte. Une monnaie pour s’institutionnaliser a besoin de confiance : il faut que ceux qui l’utilisent croient qu’elle sera acceptée comme moyen de paiement et que sa valeur soit garantie d’une façon ou d’une autre. On donne en général trois sources à la confiance dans la monnaie : une confiance méthodique, liée...

Lire la suite