Dynamique de la mortalité : Historique et techniques actuarielles

Partagez cette page : 1.    Introduction L’estimation du risque biométrique et plus particulièrement la modélisation de la longévité remonte aux origines de la science actuarielle au milieu du 17ème siècle. A cette époque, les Etats et les villes ont souvent recours à l’emprunt en émettant des rentes viagères à leurs citoyens. Une des premières études sur ce sujet fut réalisée par Jan de Witt, premier ministre des Etats de Hollande. Jan de Witt démontra en 1671 comment calculer la valeur des rentes en utilisant un taux d’intérêt constant et une table de mortalité hypothétique introduisant ainsi les probabilités sur...

Lire la suite