Le statut d’auto-entrepreneur : passerelle vers l’emploi ou stigmate ?*

Partagez cette page : Évaluer le régime de l’auto-entrepreneur La progression du travail indépendant En France se côtoient classiquement deux types d’emploi : l’emploi salarié et l’emploi indépendant. Les indépendants se distinguent par le fait « qu’ils n’ont pas de lien de subordination à l’égard d’un donneur d’ordre » (définition Insee). On y retrouve notamment les agriculteurs, les artisans et les commerçants. Si l’emploi salarié constitue la norme pour près de 90 % des actifs occupés[1], la part du travail indépendant augmente dans de nombreux pays depuis les années 1980 (Arum et Müller, 2009). La part des professions libérales...

Lire la suite