L’ouverture de données confidentielles : un besoin croissant qui nécessite des réponses à la hauteur des enjeux

Seize années très riches passées au service statistique du ministère des solidarités et de la santé, d’abord sur les thématiques des professionnels de santé, puis sur l’observation de la solidarité, m’ont permis d’acquérir, outre une connaissance approfondie des politiques sociales, une expertise dans le traitement de données personnelles considérées comme sensibles : état de santé, revenus des personnes, conditions de vie et de travail, etc. Cela m’a permis également de comprendre tout le processus de production des données sur ces domaines. Celles-ci, quoi qu’en pensent certains (nombreux), ne tombent pas du ciel[1]. Dans le cadre de la statistique publique, ces...

Lire la suite