Les algorithmes de génération de contenu servent-ils uniquement à générer des deepfakes ? Comment mieux les encadrer ? – Entretien avec Emilie Rannou

Les deepfakes sont un outil de manipulation dont l’impact sur la société est encore peu maîtrisé. Leur existence et leur utilisation soulèvent de nombreuses questions d’ordre légal et éthique. Alors que la technologie évolue, il s’avère également de plus en plus compliqué d’identifier un faux, alors qu’il est urgent de pouvoir reconnaître le « vrai ». Face à ces enjeux, le dernier rapport du Club Praxis, « Deepfakes & Algorithmes », formule douze recommandations pour développer une connaissance européenne des outils de détection de faux. Emilie Rannou (ENSAE 2007), qui a encadré l’élaboration de ce rapport, répond aux questions de variances.eu. Comment est né ce rapport ? J’ai travaillé quatre ans aux...

Lire la suite