L’économie des transports, une discipline à part ?

Dans sa préface au « Handbook of Transport Economics »[1], Daniel McFadden avance l’idée, paradoxale en la circonstance, que l’économie des transports n’est pas une discipline en soi, mais plutôt l’application à un champ d’activité particulier, les transports, des principes généraux de l’analyse économique. Il donne comme illustration de cette affirmation le fait que les références de base des mécanismes utilisés en économie des transports s’appellent Vickrey, Becker, Krugman et Allais, une liste à laquelle il aurait pu ajouter, en remontant un peu le temps, Nash, Pigou et le couple Cournot-Bertrand. Ce n’est, semble-t-il, que pour Dupuit et McFadden lui-même que...

Lire la suite