Note de lecture : « L’imposture économique » de Steve Keen*

Partagez cette page : Cet article a été diffusé sur le site de vox-fi Après la lecture du manuel de Jacques Mistral, remarquablement chroniqué par François Meunier sur le blog vox-fi[1], s’impose celle de l’essai (852 pages) de Steve Keen, au titre provocateur : « l’imposture économique ». L’ouvrage, réédité en 2019 et traduit du livre original « Debunking Economics : The naked emperor of the social sciences », a connu un succès mondial. A partir d’une analyse critique du célèbre manuel de macroéconomie rédigé par Samuelson, Keen procède à une déconstruction systématique des fondamentaux de l’école économique néo-classique. Il déplore « l’incroyable inertie...

Lire la suite