Les politiques de l’habitat à l’épreuve de la métropolisation : les défis de Johannesburg

Partagez cette page : Située au cœur de la région-capitale du Gauteng, Johannesburg, capitale économique et première ville d’Afrique du Sud avec 4,4 millions d’habitants[1], se rêve en « world-class African city ». Métropole attractive, concentrant trois quarts des sièges sociaux sud-africains, elle a vu sa population croître de 38 % entre 2001 et 2011. C’est aussi un territoire très étendu[2] et extrêmement fragmenté, marqué par son passé minier et par les legs du régime d’apartheid. Les politiques de développement local, menées par une municipalité unique créée en 2000 à l’échelle métropolitaine pour favoriser une plus grande intégration territoriale, n’ont pas...

Lire la suite