L’impact du QE de la BCE sur les taux longs en zone euro

Partagez cette page : Mis en place à partir de mars 2015 afin d’éviter une tombée de la zone euro en déflation, le Quantitative Easing (QE) de la BCE avait pour objectif premier de diminuer le taux des obligations souveraines à long terme afin d’améliorer les conditions de financement des agents. Selon nos estimations, le programme d’achat de titres souverains (PSPP) a eu un impact direct négatif significatif à la fois sur : i) le niveau des taux d’intérêt souverains (essentiellement en diminuant les taux réels) ; ii) la pente de la courbe des taux et iii) les écarts...

Lire la suite