Réguler la finance pour sauver le climat

Partagez cette page :   La  transition énergétique indispensable pour rester dans une trajectoire climatique « sous les deux degrés » compatible avec l’accord de Paris, est, économiquement et  financièrement,  à notre portée. Nous en avons les moyens et les outils. Mais elle ne pourra se faire tant que deux obstacles ne seront pas contournés : le niveau apparemment élevé des dettes publiques, et le rendement excessif de la « finance casino[1] ». Rappelons d’abord que le coût d’une dérive climatique au-delà des 2°C est très élevé. L’ordre de grandeur souvent avancé de 20% du PIB mondial est encore optimiste : les catastrophes naturelles, mais...

Lire la suite