Soixante-dix ans de codes correcteurs d’erreurs : comment les statistiques protègent nos télécommunications et nos mémoires numériques

Bref historique et paradigme de Shannon Les codes correcteurs protègent les données des erreurs de transmission dues au bruit thermique, à l’atténuation du signal et à tout autre type de perturbation. Ils sont utilisés dans les téléphones mobiles, la télévision hertzienne, les communications satellitaires, les transmissions par internet ou encore le stockage d’informations numériques. S’il vous est déjà arrivé de rayer un disque compact et de constater que votre lecteur de CD ne parvient plus à lire certaines pistes, il se peut qu’en effectuant une copie du disque (copie de sauvegarde, bien entendu, et uniquement si cela est autorisé),...

Lire la suite