Samir AMIN (Le Caire, septembre 1931 – Paris, août 2018)

Partagez cette page : Samir Amin est mort subitement en août dernier à Paris, ville qu’il avait connue très jeune, dans les années 50, après une enfance à Port Saïd, puisqu’élève du lycée Henri IV puis étudiant à Sciences Po, avant  de s’orienter vers l’économie. Engagé politiquement, il adhère momentanément aux idées communistes, puis maoïstes, avant de prendre de la distance. Son engagement majeur est réalisé au service des pays du Tiers-Monde : les années 50-60 voient la fin des puissances coloniales, et l’émergence de nouveaux pays indépendants connaissant des ruptures parfois violentes. Samir Amin vit intensément cette période, et, en...

Lire la suite