Partagez cette page :

Présentation de l’éditeur :

Le constat est sévère : la France arrive au deuxième rang des pays où la pression fiscale est la plus haute, avec un taux de 45 % du PIB ; les prélèvements augmentent plus vite en France qu’ailleurs ; le code général des impôts compte plus de 4 000 articles et il change sans arrêt. On ne sait plus à quoi servent nos impôts…
Pourquoi depuis plus de soixante ans chaque gouvernement de droite comme de gauche a-t-il ajouté des impôts, aboutissant aujourd’hui à une charge insupportable et provoquant un véritable ras-le-bol fiscal ? Pourquoi notre pays est-il une exception en matière de fiscalité ? Que penser du prélèvement à la source ? Faut-il baisser l’impôt sur les sociétés ou l’impôt sur le revenu ? Pourquoi la taxation du capital semble-t-elle très (trop) élevée ? Faut-il la réduire pour relancer la croissance ? Comment diminuer l’impôt sur le revenu sans creuser le déficit ?
Dans cet essai à la fois sérieux et un brin provocateur, Jean-Marc Daniel retrace, grâce à son expertise, soixante ans de « matraquage fiscal ».
Voici l’histoire d’une folie bien française.

Ancien élève de l’École polytechnique, de l’ENSAE et de Sciences Po, Jean-Marc Daniel est professeur d’économie à l’ESCP Europe et chroniqueur sur la matinale de BFM. Il est notamment l’auteur d’Un gâchis français (2015), d’une Histoire vivante de la pensée économique (2010) et des 8 leçons d’histoire économique (2012).

Ouvrage édité aux éditions Tallandier