Auteur : François Meunier

Ce qu’est la monnaie numérique banque centrale

Aujourd’hui, la monnaie émise par la banque centrale (la forme la plus sûre de la monnaie) a deux formes : numérique, mais réservée aux institutions bancaires ; espèces, et ouverte au public. Si le public souhaite faire des transactions ou conserver du patrimoine sous forme monétaire, il est limité à la monnaie numérique des banques privées (les dépôts). Question : faut-il ouvrir au public l’accès à la monnaie numérique banque centrale (MNBC) ? Est-ce que M. Dupond et Mme Durand pourront directement régler un achat par débit / crédit de leurs comptes respectifs auprès de la Banque de France, ou cela restera-t-il réservé...

Lire la suite

La bonne fortune du juste prix – Lecture du livre collectif « Les infortunes du juste prix »*

Les bons scolastiques du Moyen-Âge étaient hommes d’Église en même temps que fins juristes. Et gens pragmatiques. Ils voyaient, nous sommes au 12e siècle, l’extraordinaire progression économique, démographique, institutionnelle et agricole de leurs sociétés, et la multiplication des échanges que cela provoquait. Il fallait comprendre, légiférer, juger, orienter. Nombre d’écrits sur le sujet des échanges économiques avaient un but pratique., par exemple publiés sous la forme de guides pour aider les prêtres lors de la confession des fidèles, quand ceux-ci étaient de riches marchands. S’agissant des échanges et des prix, ils en restaient à cette règle venue du droit...

Lire la suite

De nouveaux outils pour la prévision conjoncturelle

Une révolution statistique est en cours et l’INSEE y prend sa due place. Pendant longtemps, les indicateurs qu’utilisaient les économistes pour faire des prévisions provenaient principalement d’enquêtes ou de compilation à la main de chiffres comptables. Leur défaut : ils sont mensuels ou trimestriels et ne sont disponibles qu’avec délais. D’où le paradoxe de la prévision : un gros bout du travail du prévisionniste est de prévoir le passé proche, avant même de penser au présent et encore moins au futur. Le COVID, confinement aidant, a eu cet avantage si l’on peut dire de gripper la production de la plupart des...

Lire la suite

Mettre les engagements carbone dans les bilans d’entreprise

Cet article, initialement publié sur le site de Vox-Fi le 15 juin, a été repris par Le Monde le 19 août, dans une version légèrement remaniée. Suivant en cela l’exemple d’autres grandes entreprises, Bernard Looney, le nouveau dirigeant de la compagnie pétrolière BP, vient d’engager sa société à être « zéro carbone » en 2050 ou avant. On souhaite qu’elle y arrive, et le plus tôt possible. Un moyen simple peut y aider : faire rentrer le coût carbone de l’activité de l’entreprise dans ses comptes financiers publiés régulièrement. Ce sera un moyen pour le public et les actionnaires, désormais acquis en majorité à...

Lire la suite

Après le Corona-choc, comment gérer la dette publique ?

La pandémie va laisser les grandes économies du monde dans une situation de dette publique terriblement aggravée. Voici un domaine parmi beaucoup où les responsables publics doivent assez vite penser à « l’après » : quelles politiques publiques devront être adoptés face à des taux d’endettement qui risquent de dépasser 130 % pour la France et les États-Unis, et s’approcher des 160 % pour l’Italie ? Les économistes divergent sur le degré de gravité d’une telle situation –déjà rencontrée dans l’histoire, notamment aux termes des guerres militaires – mais s’accordent à penser qu’il s’agit là d’un territoire très mal exploré, où l’on ne...

Lire la suite

Recherche

Inscrivez-vous à notre newsletter

A propos de Variances.eu

Archives