États-Unis : la crise de légitimité

Au fond, nous le savons tous, le problème américain ne va pas s’arrêter avec le résultat des élections. Parce qu’une crise politique ne se confond pas avec un moment électoral, même s’il est décisif. Parce qu’une crise politique se déploie dans le long terme. « La crise consiste dans le fait que l’ancien meurt et que le nouveau ne peut pas naître » (Antonio Gramsci) Jared Diamond, qui étudie depuis longtemps les processus d’effondrements civilisationnels, pointe dans son dernier livre (1) douze critères qui semblent déterminants pour qu’un pays trouve une solution aux crises qu’il traverse. Il s’inspire pour...

Lire la suite