Une régulation par la data au bénéfice de la société

La régulation des télécoms est née d’une volonté clairement identifiée : l’ouverture à la concurrence du secteur des télécoms. Mais ouvrir à la concurrence ne veut pas dire abandonner les consommateurs au marché. Dans le cadre de la régulation, l’État dessine les contours d’un marché à travers les objectifs qu’il lui assigne. La naissance des autorités de régulation comme l’Arcep, le régulateur des télécoms, des postes et de la distribution de la presse, s’inscrit dans cette perspective. La régulation est ce qui garantit par exemple que le marché des télécoms apporte aux utilisateurs un service compétitif, ce qu’il ne ferait...

Lire la suite