Stratégie chinoise et application dans la guerre commerciale

Dans la guerre commerciale sino-américaine, la stratégie américaine paraît simple et limpide : Donald Trump isole un problème, demande à l’adversaire d’y remédier, rassemble ses armes, amorce une attaque avec toute sa puissance avant de s’interrompre et d’entamer, en position de force, les négociations avec l’ennemi. Il clame alors victoire, quel que soit d’ailleurs le résultat de ses négociations, pas toujours aussi éclatant qu’il veut bien le dire. Et la Chine ? On a l’impression qu’elle reçoit les coups, fait le gros dos, subit, est passive. Dans une vision occidentale de la stratégie où l’avantage est à celui qui prend l’initiative,...

Lire la suite