La gouvernance durable de l’entreprise familiale : il n’y a pas d’entreprise pérenne sans transmission réussie

Partagez cette page : A chaque période de succession, l’enjeu de gouvernance durable de l’entreprise familiale est régulièrement sous le feu des projecteurs : les tensions personnelles au sein du groupe familial Lacoste, qui ont conduit à un changement de contrôle actionnarial[1], illustrent bien les conséquences concrètes de l’absence de préparation sereine. Nous pouvons également penser aux débats récents sur les incertitudes de l’avenir du groupe Dassault[2], suivi de près par l’Etat et relancé par la nomination attendue de Charles Edelstenne suite au décès de Serge Dassault en mai dernier, ou aux interrogations sur le groupe Bouygues faute de visibilité,...

Lire la suite