Quoi de neuf dans le monde de l’assurance ?

Partagez cette page : L’assurance repose sur le principe « the contribution of the many to the misfortune of the few » : elle cherche à regrouper des individus qui partagent un risque commun (une maison qu’ils souhaitent protéger, une automobile, ou leur santé) et elle leur demande d’apporter une contribution dont le montant est fixé a priori, en espérant que cela suffise pour indemniser les individus qui subiront une perte. Si chaque membre du groupe a une chance sur cent de tomber malades, dans un groupe de mille personnes, une dizaine devrait tomber malades. C’est la différence entre l’incertitude vue...

Lire la suite