La courbe de Phillips existe-t-elle encore ?

Partagez cette page : La relation négative entre le taux de chômage et la croissance des salaires a été mise en évidence il y a 60 ans par Phillips (1958). Depuis, cette relation porte le nom « courbe de Phillips » (CP) et constitue un élément majeur de la macroéconomie moderne. Dans sa version la plus récente, la courbe de Phillips des nouveaux keynésiens (New Keynesian Phillips Curve – NKPC) est une relation entre l’inflation, l’inflation anticipée et l’écart de production. Dans le contexte actuel de reprise économique robuste et d’un niveau d’inflation relativement faible, beaucoup s’interrogent sur la disparition de...

Lire la suite