RGPD, quel rôle pour le CASD ?

Partagez cette page : RGPD ou le principe du « trust and control » L’entrée en vigueur en mai 2018 du nouveau règlement européen sur la protection des données personnelles (RGPD) destiné à homogénéiser cette protection et à en faciliter le transfert à l’intérieur de l’espace européen, va également opérer un renversement important en matière de responsabilité des différents acteurs pour  l’accès et le traitement des données à caractère personnel. Plus contraignant pour l’Etat et les entreprises, ce règlement va dans le sens d’une plus grande responsabilisation des acteurs collecteurs ou producteurs des données selon un principe cher aux Anglo-saxons, le...

Lire la suite